Закрыть ... [X]

Aujourd’hui, voici le « commentaire du jour » d’un lecteur énervé… Comme on le répète souvent, il faut faire très attention avant « de s’engager » avec un logiciel de classement d’images. Et surtout s’assurer de sa « longévité » potentielle.

Mais qui aurait pu se douter que Google allait arrêter un jour Picasa ? Voilà la question de ce lecteur à la suite de l’article  : 

« Pour moi c’est une véritable catastrophe. Quand j’ai découvert ce logiciel j’en ai fait un de mes incontournables, pas tellement pour la retouche, mais pour la reconnaissance de visage (et l’ajout manuel de cette reconnaissance). J’ai donc 4000 photos sur lesquelles j’ai nommé les visages.

J’ai donc la capacité de retrouver en 3 secondes, des photos de mon père avec son arrière petite fille, ou de toute notre petite famille ou de mon chien (oui j’ai forcé mon chien pour la reconnaissance). Alors non seulement je ne connais pas de logiciel gratuit (ou pas cher) avec une telle fonctionnalité, mais je ne m’imagine pas faire le tri des visages (et le forcage associé) sur 4000 photos !

Avez vous des idées, sachant que j’ai bien compris que je peux continuer à utiliser Picasa, et qu’il est hors de question que je mette des photos personnelles sur le cloud. Par avance, merci. »

Je ne vois que deux solutions pour bénéficier d’une reconnaissance des visages efficaces : la plus efficace serait de   (le Cloud n’est qu’une option bien pratique)… Les visages de Picasa devraient (en principe), pouvoir êtres convertis en mot-clé et récupérés par Lightroom. Venez participer à ma prochaine formation Lightroom

Formation_Lightroom_2016_B

Ou alors c’est qui propose lui aussi la reconnaissance des visages : je l’utilise pour récupérer les photos de mon iPhone avec l’upload automatique vers iCloud, qui fonctionne pas trop mal… (désactiver l’upload vers le Cloud est possible, mais c’est bien dommage car cela lui enlève un peu tout son sens).




ШОКИРУЮЩИЕ НОВОСТИ